%

Articles

  • Rencontres de mai 2019 Colmar Trois-Épis
  • Je veux quitter la géométrie ! par Alain Joisel
  • Un échiquier 4 x 4 reverso optimal par David Dureisseix
  • Orilyon au musée, visiteurs amusés : origanimations entomologiques par Paul Clémençon
  • Une convention d’origami à la mode allemande par Viviane Berty
  • L’origami est-il un art ou une technique artisanale ? par Chantal Prestat
  • Fabrice Mouhartem, nouveau président du MFPP par Fabrice Mouhartem
  • Cécile Geniez et Jonathan Kreplak rejoignent l’équipe du CA
  • Minima 2019 : Exposition collective de miniatures à Montauban par Viviane Berty
  • Où plier en France

Diagrammes

  • T-Bag de Makoto Yamaguchi par Éric Martischang
  • Lutin Boîte d’Éric Joisel
  • Lapins en kimono de Viviane Berty
  • Square Spaceness d’Alessandra Lamio

Éditorial

Les Rencontres de mai sont déjà bien loin mais pour se remémorer cette grande fête nous vous proposons un reportage en images dans la version papier mais aussi dans la version numérique pour prolonger le plaisir.
Comme d’habitude, l’assemblée générale de l’association s’est déroulée lors des Rencontres. Jean-Jacques Delalandre a décidé de passer le flambeau. Nous le remercions pour ces quatre années de présidence. Après concertation du conseil d’administration, Fabrice Mouhartem est devenu le plus jeune président de toute l’histoire de l’association, il se présente dans ce numéro ainsi que deux nouveaux entrants au conseil d’administration : Cécile Geniez et Jonathan Kreplak.

Deux autres articles sont également nés lors de la convention : l’article d’Éric Martischang, qui est un résumé d’une partie de son atelier qui fut un véritable show, et celui d’Alain Joisel sur une œuvre emblématique de son frère Éric qui a été scannée en 3 dimensions afin de figurer dans un projet de musée virtuel. Je rêve de voir une œuvre d’Éric en vrai. Alors j’ai demandé à Alain si une nouvelle exposition était prévue mais, malheureusement, pour l’instant ce n’est pas d’actualité. Pour me consoler en attendant, Alain me parla de ce beau projet. Alors j’espère que vous aussi vous voyagerez à travers cet article et que vous prendrez le temps d’aller voir cette magnifique modélisation.

Après avoir quitté la géométrie avec Éric Joisel, nous y retournons avec David Dureisseix qui analyse les méthodes de pliage de damiers et nous propose de plier un échiquier « iso-area ». Nos amis lyonnais du groupe Orilyon nous racontent leur collaboration avec le musée des confluences.

Une semaine après les Rencontres françaises se sont déroulées les rencontres allemandes. Viviane Berty nous résume parfaitement l’ambiance de la convention avec le modèle du lapin en kimono qui a été plié à la fin de la cérémonie d’ouverture. Chantal Prestat, qui vient de rejoindre l’équipe de rédaction du Pli, aime courir les conventions pour nous rapporter de très intéressants reportages comme celui-ci, une interview  d’Alessandra Lamio et Alessandro Beber magnifiquement résumée.

N’oubliez pas de consulter le supplément numérique pour plus de photos de la convention pour patienter jusqu’au prochain numéro.

Amandine Guerra